Retour

L’industrie du film en Alberta reçoit un coup de pouce de la province

L'Alberta bonifie son programme de subventions afin de répondre aux besoins de l'industrie du film et d'augmenter le nombre de grosses productions tournées dans la province.

Le programme, qui a été lancé en 1998, fonctionnait sur le principe du premier arrivé, premier servi. Selon la province, cette méthode n’était pas la plus stratégique pour attirer des grosses productions, de plus en plus nombreuses ces dernières années, comme Le Revenant et Fargo.

Les demandes seront maintenant évaluées selon plusieurs facteurs, dont l'intérêt culturel pour l'Alberta, la création d'emplois et l'utilisation des infrastructures de la province. Un total de 45 millions de dollars sera offert en subventions chaque année.

La subvention maximale passera de 5 à 7,5 millions de dollars par production. Une augmentation qui aidera la province à rester compétitive, selon le président local de l’Alliance internationale des employés de scène, de théâtre et de cinéma, Damian Petti. « L’Alberta a beaucoup à offrir, mais en fin de compte, c’est une industrie axée sur les profits, explique-t-il. Nos mesures d’incitation doivent être compétitives. »

Selon la présidente du conseil de développement économique de Calgary, Mary Moran, l’ancien processus ne permettait pas à la province de profiter d’une industrie qui grandit rapidement. « Lorsque nous attirons de grosses productions, nous espérons que l’industrie pourra grandir jusqu’à cinq fois par rapport à ce qu’elle est aujourd’hui, d’ici quelques années », souligne-t-elle.

Elle ajoute que ces changements aideront à créer de nouveaux emplois et aussi à diversifier l’économie.

Les demandes seront acceptées durant trois périodes d’inscriptions par année. Les premières inscriptions pourront être soumises à partir du 25 octobre.

Plus d'articles

Commentaires