Retour

L'industrie minière génère plus d'emplois à Montréal que sur la Côte-Nord

L'industrie minière génère 4000 emplois directs et indirects sur la Côte-Nord, contre 4 350 à Montréal et 15 550 en Abitibi-Témiscamingue, selon une étude réalisée par l'Association minière du Québec, qui sur les retombées du secteur minier.

La Côte-Nord se positionne en quatrième position parmi les régions qui génèrent des emplois dans le secteur minier.

Selon cette étude, les dépenses annuelles de l'industrie minière atteignent 5,8 milliards dans toutes les régions du Québec et permettent la création de 45 500 emplois.

L’Association minière du Québec estime que cette étude permet de constater que toutes les régions profitent de la présence de l’activité minière dans la province.

La présidente-directrice générale de l'Association minière du Québec, Josée Méthot, estime que l'industrie minière est un moteur de développement incontournable pour le Québec. 

« Nous savions que les retombées étaient majeures. Nous savons maintenant exactement dans quelle mesure les régions du Québec en profitent de façon individuelle », a-t-elle déclaré. 

Selon les données, 1,4 milliard de dollars ont été dépensés en 2014 par l’industrie minière à Montréal, contre 620 millions sur la Côte-Nord.

Plus de détails à venir

Plus d'articles

Commentaires