Retour

L'OPEP diminue sa production, mais l'Alberta ne révise pas son plan financier

Le ministre des Finances albertain Joe Ceci a déclaré que la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) de réduire la production de pétrole pour la première fois en huit ans est une bonne nouvelle pour l'Alberta, mais il n'a pas l'intention de modifier le plan financier du gouvernement.

Mercredi, l'OPEP a accepté de réduire la production de 1,2 million de barils par jour à partir du mois de janvier. Le mouvement réduirait la production quotidienne à 32,5 millions de barils par jour.

Cette nouvelle, combinée à la décision du gouvernement Trudeau d'approuver l'expansion du pipeline Trans Mountain de Kinder Morgan, réjouit le gouvernement néo-démocrate de l'Alberta.

Toutefois, le ministre des Finances a mentionné qu’il n'abandonne pas la somme de 700 millions de dollars qui a été mise de côté au cas où le prix du pétrole serait inférieur au montant prévu.

Il a déclaré que si le prix du pétrole continue à augmenter, le gouvernement utilisera cet argent pour rembourser la dette provinciale.

Lundi, Joe Ceci a publié la mise à jour budgétaire du gouvernement au deuxième trimestre.

Le déficit devrait maintenant s’élever à 10,8 milliards de dollars, en baisse de 78 millions par rapport à la mise à jour du premier trimestre.

Ce montant est encore 449 millions de dollars supérieurs à ce qui était prévu dans le budget de 2016, publié en avril.

Plus d'articles

Commentaires