Retour

L'usine de biométhanisation inquiète Sylvie Vignet

La nouvelle mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet souhaite obtenir l'heure juste sur la production de gaz naturel liquéfié à l'usine de biométhanisation.

Un texte de Patrick Bergeron

Sylvie Vignet rappelle que la ville de Rivière-du-Loup a déjà investi de fortes sommes dans ce projet, mais depuis plusieurs mois, différents problèmes ont retardé la liquéfaction du méthane produit à l'usine.

En 2010, Québec, Ottawa, Terrix Envirogaz et la Ville de Rivière-du-Loup ont investi 27 millions de dollars dans ce projet.

Le préfet de la MRC de Rivière-du-Loup, Michel Lagacé, maintient qu'il n'a pas lieu de s'inquiéter dans ce dossier. Il souhaite d'ailleurs rencontrer Sylvie Vignet rapidement cette semaine.

Les membres de la Société d'économie mixte d'énergie renouvelable de la région de Rivière-du-Loup feront le point sur la situation financière de l'organisme et sur les délais de production de gaz naturel liquéfié d'ici quelques semaines. D'ici là, une rencontre avec les actionnaires et les nouveaux maires de la région doit avoir lieu.

Plus d'articles

Commentaires