La Banque du Canada a haussé son taux directeur mercredi matin, une première hausse en plus de sept ans. Le taux est passé de 0,5 % à 0,75 %.

Un texte de Philippe-Vincent Foisy

La dernière hausse a eu lieu en 2010, après la crise financière de 2008. Le taux était alors de 1 %. En 2015, la Banque l’avait réduit à deux reprises, afin de relancer l’économie canadienne qui stagnait. En septembre 2015, le Canada était techniquement en récession.

Une hausse prévue

Certains acteurs du secteur bancaires ont anticipé cette hausse. C’est le cas de la Banque Royale qui n’a pas attendu l’annonce d’aujourd’hui pour augmenter à taux hypothécaire fixe de deux, trois et cinq ans, qui sont passés respectivement à 2,54 %, à 2,64 % et à 2,84 %.

Plusieurs indicateurs économiques montrent que l’économie canadienne a repris de la vigueur : le taux de chômage au Canada a diminué de 0,1 point en juin pour se situer à 6,5 %, les exportations et les importations ont atteint des niveaux historiques, la confiance des entreprises canadiennes est à son plus haut depuis 2011 et le dollar canadien a repris une certaine vigueur.

Plus d'articles

Commentaires