Retour

La branche canadienne de Carillion se place à l’abri de ses créanciers

Le géant britannique de la construction et des services d'entretien Carillion PLC a annoncé la liquidation de ses actifs à la mi-janvier. Jeudi, sa branche canadienne a dit qu'une cour ontarienne lui avait permis de se placer sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers.

Dans un communiqué publié sur son site internet, Carillion Canada dit que la liquidation de sa maison-mère l’a forcé à demander cette protection parce qu’elle a entrainé des « problèmes de liquidité inattendus » pour ses opérations canadiennes.

La branche canadienne qui emploie 6000 personnes s’attend toutefois à ce que ses activités comme l’entretien des routes et des hôpitaux se poursuivent normalement.

La compagnie dit qu’elle se servira de la protection du tribunal pour stabiliser ses activités et étudier ses options afin de redresser l’entreprise. La période de protection initiale dure un mois et peut être prolongée.

Carillion Canada précise que cette décision de se placer sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers n’équivaut pas à une déclaration de faillite.

La compagnie précise que Carillion Construction Inc., Carillion Canada Inc., Carillion Canada Holdings Inc. et Carillion Canada Finance Corp. sont toutes couvertes par la protection.