Retour

La « canna-bière » manitobaine : faire d'une bière deux goûts

D'une pinte de bière à une pinte de cannabis, il n'y a qu'un pas que deux entreprises s'apprêtent à franchir. La plus ancienne micro-brasserie du Manitoba, Fort Garry Brewing, s'est associée avec Delta 9 Cannabis Inc. pour produire et commercialiser à l'échelle du pays une bière non alcoolisée à base de cannabis.

Un texte de Pierre Verrière

Le cannabis se fume, se mange... et il pourrait bientôt se boire. Deux entreprises manitobaines y croient et travaillent à se tailler une place sur le marché des habitudes de consommation des Canadiens. C'est donc à terme une bière sans alcool, mais infusée au cannabis que souhaitent produire Delta 9 Cannabis Inc. et la brasserie Fort Garry Brewing.

La sortie de cette boisson-concept que l'on appelle aussi « canna-bière », ne se ferait toutefois pas sans l'approbation réglementaire de Santé Canada et des provinces.

« Nous avons vu ce genre de boisson aux États-Unis », explique John Arbuthnot, le président-directeur général de Delta 9 Cannabis Inc. « Bien sûr, la loi canadienne n'autorise pas encore ces produits, précise-t-il, mais nous espérons que vers le milieu de l'année 2019, quand le gouvernement changera sa réglementation, nous serons en mesure de présenter un produit commercialisé aux Canadiens de plus de 19 ans ».

L'accord de collaboration stratégique signé entre les deux compagnies prévoit dans un premier temps de produire une bière alcoolisée infusée avec des graines de chanvre, mais qui ne contiendra pas de cannabis ni aucun agent psychoactif dérivé du cannabis. Cette boisson sera commercialisée cet été dans les magasins d'alcool pour marquer la légalisation attendue du cannabis récréatif au Canada.

« Pour nous, il s'agit d'une manière amusante de nous faire connaître auprès de nos futurs clients », indique John Arbuthnot, qui explique viser la tranche d'âge des 19-30 ans.

Mais à terme, l'objectif est de désalcooliser le produit et de proposer une boisson à base de cannabis avec les éléments psychoactifs qui s'y rattachent.

« Les effets seraient les mêmes que dans les produits comestibles à base de cannabis », prévient M. Arbuthnot.

« L'idée est de prendre le cannabis et d'en proposer une forme plus acceptable socialement, explique-t-il. Les Canadiens adorent leurs bières et leurs vins et l'idée est de proposer du cannabis sous une forme à laquelle les Canadiens sont très habitués ». ll précise que la teneur en cannabis de cette boisson sera assez faible.

La brasserie Fort Garry sera responsable de la distribution dans les provinces et Delta 9 fournira le cannabis utilisé dans la conception du produit.

Dans le cadre de leur accord, la brasserie Fort Garry et Delta 9 prévoient de partager les coûts de recherche et de développement des produits.