Retour

La Chambre de commerce de la Baie-des-Chaleurs veut s’attaquer aux fuites commerciales

Depuis la semaine dernière, la Chambre de commerce de la Baie-des-Chaleurs (CCDBC) a un nouveau président. Ken Henry, directeur de Desjardins Entreprises Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine, accepte d'être au gouvernail de l'organisme pour les deux prochaines années.

Une de ses priorités sera de s’attaquer aux fuites commerciales.

Le nouveau président estime qu’il est important pour la Chambre de comprendre un peu mieux ce qui motive les gens à acheter à l’extérieur de la région que ce soit au Nouveau-Brunswick ou en ligne. La Chambre entend d’ailleurs commander une étude sur la question.

Les commerçants, ajoute-t-il, pourront aussi s’inspirer de l’étude pour modifier leur pratique en fonction de nouveaux enjeux comme la vente en ligne. « On veut établir des solutions et un plan d’action », précise Ken Henry.

Le nouveau président de la Chambre de commerce de la Baie-des-Chaleurs croit que même si certaines entreprises régionales se démarquent quant à leur présence sur Internet, l’ensemble de la région a un certain retard à rattraper.

Un fonds pour aider la relève entrepreneuriale

Par ailleurs, Ken Henry souhaite aussi profiter de son mandat pour poursuivre le travail amorcé par la Chambre au cours des derniers mois sur le transfert des entreprises.

« À l’échelle de la province, les chiffres qu’on entend, c’est que 40 % des entreprises vont changer de mains ou les gens pensent à la retraite dans les 10 prochaines années », relève M. Henry. Ce dernier estime que ces données doivent être encore plus importantes en Gaspésie compte tenu du vieillissement de la population.

Pour soutenir la relève, la Chambre veut lancer un fonds d’investissement. « Il y a beaucoup de dossiers de transfert qui manquent de fonds pour attacher le montage financier », explique M. Henry,

La CCDBC se donne deux ans pour mettre le fonds en place.

Le Conseil de la CCBDC se compose de six membres de la MRC de Bonaventure, de six membres de la MRC d’Avignon et d’une représentante de l’Aile jeunesse. L’organisme représente plus de 400 membres de Matapédia à Shigawake.

Plus d'articles

Commentaires