Retour

La dette de la Saskatchewan augmente de 2,7 M$ par jour, estime la FCC

Une horloge géante qui affiche l'augmentation de la dette de la Saskatchewan s'est arrêtée dans la province lundi.

La Fédération canadienne des contribuables (FCC) a modifié son horloge de la dette pour illustrer la situation en Saskatchewan pour la première fois depuis près de 20 ans. La FCC dit vouloir sensibiliser les contribuables à la vitesse à laquelle la dette augmente dans cette province.

Les dépenses augmentent trop rapidement, estime Todd MacKay, directeur de la FCC dans les provinces des Prairies. « La bonne nouvelle est qu'on peut revenir sur le droit chemin avec des budgets équilibrés et en réduisant les dépenses de quelques points de pourcentage », explique-t-il par voie de communiqué.

La dette de la province s'établira à 5,7 milliards de dollars d'ici la fin de l'année, soit une augmentation de 2,7 millions de dollars par jour, selon la FCC.

« Personne ne dit que la Saskatchewan ne devrait pas investir dans les infrastructures et les écoles, mais ce n'est pas la raison pour laquelle nous avons un déficit », dit M. MacKay. « Nous avons un déficit parce que nous ne priorisons pas les choses dont nous avons besoin par rapport aux dépenses non nécessaires », croit-il.

L'horloge de la dette fera plusieurs arrêts en Saskatchewan, notamment à Weyburn, Swift Current, Prince Albert et North Battleford au cours des prochains jours.

Plus d'articles

Commentaires