Retour

La directrice de campagne de Trump visitera l'Alberta

La femme qui a dirigé la campagne présidentielle américaine de Donald Trump, Kellyanne Conway, se rendra en Alberta en janvier prochain pour visiter les installations de sables bitumineux à Fort McMurray et prendra la parole à l'occasion d'un souper de financement privé organisé par l'Alberta Prosperity Fund à Calgary.

« Mme Conway est un membre très influent de l'équipe de transition du président élu des États-Unis Donald Trump et quelqu'un que j'admire personnellement en tant que femme en politique », a déclaré Heather Forsyth de l'Alberta Prosperity Fund dans un communiqué.

« Sa visite en Alberta à ce moment-ci devrait envoyer un signal fort aux Canadiens sur l'importance de cette province pour les États-Unis », a-t-elle ajouté.

Certains pétroliers espèrent depuis l'élection de Donald Trump voir le pipeline Keystone XL approuvé par le nouveau gouvernement américain, un projet qui avait été rejeté par l’administration Obama.

Donald Trump s'est dit favorable au pipeline de 1900 kilomètres et a invité TransCanada à faire une nouvelle demande d'approbation. L'oléoduc transporterait le pétrole brut albertain vers les ports et les raffineries de la côte américaine du golfe du Mexique au Texas.

« Sa visite devrait être un appel à l'action pour toute l'industrie albertaine », a déclaré Barry McNamar, président du Alberta Prosperity Fund, dans un communiqué.

 J'espère que Mme Conway sera accueillie avec enthousiasme ici en Alberta et qu'elle pourra retourner aux États-Unis avec une vision éclairée à l'égard des produits d'exportation canadiens .

Barry McNamar, président du Alberta Prosperity Fund

« Nous voulons que Mme Conway sache, lorsqu'elle retournera aux États-Unis, que son administration a le soutien des industries clés de l'Alberta », ajoute-t-il. L’Alberta désire, selon lui, travailler avec la nouvelle administration et renforcer les relations entre le Canada et les États-Unis, particulièrement sur les enjeux commerciaux.

Kellyanne Conway recevra une somme non divulguée pour son discours lors du souper de financement à Calgary le 12 janvier. Sa visite a, toutefois, été initiée par son administration, a déclaré Randy Kerr, porte-parole du Alberta Prosperity Fund.

« Ils nous ont contactés. Elle veut vraiment venir ici », a-t-il dit.

Plus d'articles

Commentaires