Retour

La fermeture du centre d'appel de Freedom Mobile entraîne 130 mises à pied à Windsor

Le centre d'appel Freedom Mobile situé au centre-ville de Windsor fermera ses portes le 28 mars prochain et sera relocalisé à Victoria, en Colombie-Britannique, a annoncé cette semaine Shaw Communications.

Les 30 premiers employés touchés par cette annonce ont été licenciés aujourd'hui, tandis que les 100 travailleurs restants seront remerciés d'ici la fin mars.

Leur syndicat a déploré cette décision, la qualifiant d'une « attaque injustifiée envers les employés ».

« Beaucoup de ceux et celles qui travaillent dans ce centre d'appel sont des mères célibataires », a indiqué le président national du Syndicat des travailleurs en télécommunications et de la section locale 1944 du Syndicat national des métallurgistes, Lee Riggs.

« Il y a un employé qui organise un mariage ici la semaine prochaine, alors les gens sont très, très contrariés. Beaucoup de gens pleuraient [en apprenant la nouvelle] », a raconté M. Riggs.

Certains étaient employés du centre d'appel depuis 10 ans, a-t-il ajouté, soulignant que Shaw Communications ne leur a pas offert de déménager sur la côte ouest pour conserver leur emploi.

M. Riggs a toutefois indiqué que les employés touchés recevraient l'aide du syndicat et de Service Canada pour trouver un nouvel emploi.

« Aucun lien » avec l'augmentation du salaire minimum

La fermeture survient alors que le salaire minimum en Ontario est passé de 11,60 $ à 14 $ l'heure le 1er janvier dernier. Il augmentera à nouveau l'an prochain, atteignant la cible de 15 $ fixée par le gouvernement provincial.

Shaw Communications a toutefois assuré que le déménagement de son centre d'appel était une « décision opérationnelle sans lien avec les questions de travail à Windsor ou le salaire minimum de l'Ontario ».

Cette relocalisation vise plutôt à consolider les activités de l'entreprise dans un même endroit, soit à Victoria, a indiqué le vice-président des Affaires extérieures de l'entreprise, Chethan Lakshman, par communiqué.