Retour

La fusion entre Kirkland Lake Gold et Newmarket Gold est approuvée par les actionnaires

La fusion entre les deux minières est pratiquement concrétisée. Il ne manquerait plus que l'approbation de la Cour et l'atteinte des modalités habituelles, selon l'entente signée entre les deux parties.

La fusion, une fois officialisée, permettra la création d'une nouvelle compagnie de taille moyenne dans l'extraction et la production d'or.

Avec cette fusion, nous deviendrons l'une des minières avec le coût d'exploitation le plus bas.

Tony Makuch, président et directeur-général, Kirkland Lake Gold

Les actionnaires de Newmarket Gold ont d'ailleurs accepté de laisser tomber leur dénomination. La nouvelle entité s'appellerait donc Kirkland Lake Gold Ltée.

Ils ont accepté à 99,79 % l'offre de fusion, tandis que les actionnaires de Kirkland Lake Gold l'ont accepté à 82,64 %.

La mine de Fosterville continue d'être un meneur dans l'exploration minière et nous avons confiance qu'elle demeurera une productrice de haute qualité pour les années à venir.

Douglas Forster, président et directeur-général, Newmarket Gold