Retour

La grande majorité des Manitobains ne profiteront pas des soldes d'après Noël

Moins d'un Manitobain sur cinq prévoyait de prendre part aux soldes du lendemain de Noël, selon un sondage.

L’enquête a été réalisée par Prairie Research Associates (PRA). PRA avait déjà mené une telle recherche l’an dernier et il apparaît que les habitudes de consommations des Manitobains n’ont guère changé en 2017, selon Nicholas Borodenko, associé chez PRA.

« On a découvert que 18 % des Manitobains s’attendent à aller magasiner pour les soldes d’après Noël et lorsque nous avions posé la question l’an dernier en janvier, on s’était aperçu que seulement 14 % étaient réellement allés magasiner », explique-t-il.

Un homme jeune

L’enquête indique aussi que le client typique des soldes du lendemain de Noël au Manitoba a plus de chances d’être un homme âgé entre 18 et 29 ans. Par ailleurs, 22 % des répondants winnipégois ont dit qu’ils envisageaient de profiter des soldes, soit le taux le plus haut dans la province. De plus, les clients des soldes d’après Noël ont plus de chance de provenir d’un foyer dont le revenu se situe en dessous de 40 000$.

Les personnes âgées, elles, tendent à rester chez elles. « Si on regarde aux personnes de plus de 65 ans, seulement 8 % prévoient d’aller dans les magasins », conclut Nicholas Borodenko.

Plus d'articles