Retour

La grève se poursuit au pont Blue Water de Sarnia

Les travailleurs canadiens du pont Blue Water ont entamé leur deuxième semaine de grève sans espoir réel d'en voir la fin.

Aucune discussion n’est prévue entre l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC), qui représente les 47 employés, et la Société des ponts fédéraux.

L'ensemble des salariés du pont, à l'exception des agents du Service des douanes et de l'immigration, sont en grève.

Selon l’administration, le pont reste ouvert à la circulation grâce aux cadres et à des employés non syndiqués.

Le responsable local du syndicat, Paul Haney, estime que cette situation est intenable.

Une manifestation est par ailleurs prévue mardi matin devant le bureau de la députée de Sarnia-Lambton.

Le syndicat déplore le silence de Marilyn Gladu depuis le début du conflit de travail et estime que les syndiqués méritent son appui.

« Pourquoi nos représentants politiques ne parlent-ils pas en notre nom? Nous sommes des travailleurs de sa circonscription qui souffrent et elle n’est nulle part », explique Paul Haney, président de la section 501 de l'AFPC.