Retour

La hausse des tarifs de 7,9 % d'Hydro-Manitoba est trop élevée, affirme une coalition de citoyens

Une coalition de consommateurs d'Hydro-Manitoba a présenté ses arguments finaux mercredi aux audiences de la Régie des services publics (RSP) à propos de la demande d'Hydro-Manitoba d'augmenter ses tarifs annuels de 7,9 % jusqu'en 2024.

La coalition est composée de l'Association des consommateurs du Canada, Moisson Winnipeg et le Public Interest Law Centre qui s'objecte à cette hausse.

« La voix des consommateurs vient de parler très fort; la hausse de 7,9 % est trop élevée, arrive trop rapidement et ce n’est pas une chose que la majorité des consommateurs pourront absorber », a affirmé la directrice générale de l'Association des consommateurs du Canada Gloria Desorcy.

La dette d’Hydro-Manitoba a augmenté de 1,9 milliard de dollars au cours de la dernière année en raison des dépenses liées aux grands projets dans le nord de la province.

La coalition a retenu les services d'experts indépendants pour étudier les augmentations tarifaires, leur impact et ce dont Hydro-Manitoba a besoin financièrement pour faire face à sa dette.

Le groupe de citoyens a déclaré qu'une plus petite augmentation de 2,95 % sur une plus longue période serait suffisante pour s’occuper de la dette et serait plus gérable pour le public.

Mme Desorcy soutient que le groupe a déposé une demande d'accès à l'information afin d'obtenir 2300 commentaires du public sur le forum en ligne de la Régie des services publics. Plus de 90 % des répondants ne veulent pas de cette augmentation, mais certains étaient prêts à une augmentation partielle.

La Régie des services publics entendra les arguments finaux des intervenants dans les prochains jours.

Plus d'articles