Les quelque 8000 employés syndiqués de la Régie des alcools de l'Ontario (LCBO) débrayeront moins d'une semaine avant la fête du Canada si une entente avec le gouvernement n'est pas conclue d'ici là.

Le Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO) affirme avoir été informé vendredi matin par le ministère du Travail que ce dernier ne mettrait pas sur pied un comité de conciliation.

Dans un communiqué, la représentante syndicale Denise Davis affirme que la balle est dans le camp du gouvernement provincial afin d’empêcher les piquets de grève.

Le syndicat exige notamment des conditions de travail plus favorables pour les employés à temps partiel.

Les employés de la LCBO sont sans contrat de travail depuis le 31 mars 2017.

Plus d'articles

Commentaires