Retour

La liquidation de la société britannique Carillion menace 6000 emplois au Canada

Le géant britannique de la construction et des services d'entretien Carillion PLC liquide ses actifs. Des milliers d'emplois et des millions en contrats gouvernementaux sont en péril.

Un texte de Lyne-Françoise Pelletier

La société emploie 43 000 personnes dans le monde entier, dont plus de 6000 au Canada.

Les conséquences de cette liquidation sur les activités canadiennes ne sont pas claires, selon Yan Cimon, professeur à la Faculté des sciences de l'administration à l'Université Laval.

On ne connaît pas l'étendue du lien financier entre la maison mère en Grande-Bretagne et sa filiale au Canada, dit-il. Généralement, dans un cas comme celui-ci, une société veut vendre ses actifs au meilleur prix possible.

Le géant britannique, qui a accumulé une dette équivalant à 2,5 milliards de dollars canadiens, affirme dans un communiqué qu'il n'avait pas d'autre choix.

Lors de négociations en fin de semaine, il n'a pas réussi à obtenir de ses créanciers et de son gouvernement le financement à court terme dont il avait besoin.

Carillion encourage par ailleurs tous ses employés à se rendre au travail.

Un nouveau site Internet a été mis en ligne pour les actionnaires, les créanciers et les employés, y compris ceux d'outre-mer, qui ont des questions concernant la liquidation de l'entreprise.