La Maison de l'écrivain de Trois-Pistoles rouvre ses portes, après deux ans de fermeture. Cette maison, qui a autrefois appartenu à l'écrivain pistolois Victor-Lévy Beaulieu, abritera dorénavant un petit restaurant et une boutique qui seront ouverts pendant la période estivale.

Un texte de Julie Tremblay

Ce sont les propriétaires de la microbrasserie le Caveau des Trois-Pistoles, Nicolas Falcimaigne et Diego Marasca, qui ont acquis la Maison de l'écrivain. « Ça va devenir notre casse-croûte officiel, affirme Nicolas Falcimaigne, ce sera des menus très simples pour accompagner la bière. »

Trois personnes ont été mandatées pour s'occuper du restaurant et de la nouvelle boutique, qui doit ouvrir ses portes au courant de l'été. Des produits dérivés de la microbrasserie y seront vendus, mais également des livres.

Qui plus est, Nicolas Falcimaigne compte développer des accords bière et livre pour ensuite les suggérer aux clients du Caveau et de la Maison de l'écrivain.

« Quelle bière boire quand on lit un livre? C'est la question qu'on va se poser. On va commencer à y répondre, peut-être, dans le cadre des activités du premier anniversaire », dit-il.

Le Caveau fête son premier anniversaire

Le Caveau des Trois-Pistoles organise trois jours de festivités les 12-13 et 14 juillet pour célébrer sa première année d'existence. « Ç'a été une année de travail acharné », affirme Nicolas Falcimaigne. Un travail qui semble pourtant avoir porté ses fruits, puisque pendant cette année-là, le Caveau des Trois-Pistoles a développé un réseau de distribution de plus de 150 points de vente au Québec.