Retour

La mécanisation et les travailleurs étrangers pour régler la pénurie de main-d'oeuvre dans les usines de transformation des produits de la mer

De plus en plus d'industriels de la pêche songent à faire appel à des travailleurs temporaires étrangers, car le manque de main-d'oeuvre freine leur développement. La mécanisation des équipements demeure aussi une solution pour plusieurs transformateurs. C'est l'un des enjeux discutés dans le cadre du 40e congrès de l'Association québécoise de l'industrie de la pêche (AQIP) qui se déroule cette semaine à Québec.

Un texte de Michel-Félix Tremblay

L'an dernier, le propriétaire de la Poissonnerie de Cloridorme, qui est aussi une usine de transformation, cherchait une quinzaine de personnes pour renouveler son équipe de travailleurs.

C'est à peine si Jean-René Denis a pu en recruter cinq ou six. Sa décision est prise, il va automatiser sa chaîne de production, un investissement qui lui rapportera à long terme, dit-il. Évidemment, cela se traduira par une diminution du nombre de postes en usine.

Chez Unipêche MDM de Paspébiac, la pénurie de main-d'oeuvre se fait aussi sentir. Selon l'un des co-propriétaires, Christian Pinel, l'entreprise est en processus pour faire venir des travailleurs internationaux, peut-être dès l'an prochain.

Le directeur de l'AQIP affirme que les transformateurs gaspésiens sont de plus en plus nombreux à faire venir des travailleurs étrangers, entre autre du Mexique, et ce, même si cela engendre des frais importants.

Jean-Paul Gagné indique que l'usine E.Gagnon et fils de Sainte-Thérèse-de-Gaspé aimerait en faire venir une quarantaine.

Il ajoute que Crevette du Nord Atlantique de l'Anse-au-Griffon fait appel à eux depuis cinq ou six ans déjà.

La Poissonnerie de Cloridorme n'a pas l'intention, quant à elle, d'embaucher des travailleurs étrangers, du moins pour l'instant. Selon Jean-René Denis, cette solution est compliquée et coûteuse.

Le congrès de l'Association québécoise de l'industrie de la pêche se poursuit jusqu'à jeudi.

Plus d'articles