Retour

La mine de potasse Legacy synonyme de retombées économiques importantes, dit K+S

L'entreprise K+S, qui en est à la phrase de finalisation de sa mine de potasse Legacy, estime que ce projet aura des retombées économiques importantes dans la province. L'entreprise se réjouit des emplois créés par la première mine de potasse construite en 40 ans en Saskatchewan.

K+S Potash Canada estime que ce projet, situé près de Bethune, au nord-ouest de Regina, est actuellement le plus grand créateur d'emplois en Saskatchewan avec plus de 3000 personnes qui travaillent à la construction des installations.

Selon son président-directeur général Ulrich Lamp, ce projet est une grande réalisation qui aura des impacts économiques à long terme importants pour la province, notamment en ce qui concerne les redevances à la province issues de la vente de potasse.

« Lorsque l'on regarde ce que nous investissons, c'est un nouvel espace de travail pour les gens et, au final, il y a aussi les taxes que nous payerons avec la vente de notre potasse », a-t-il indiqué.

Une bonne nouvelle, selon un expert

Selon un expert en politiques agroalimentaires, ce projet de mine est une bonne chose, malgré le bas prix de la potasse qui se situe à moins de 300 $ US la tonne en ce moment, alors qu'il était de plus de 800 $ en 2009.

Sylvain Charlebois estime que, grâce à la modernisation des méthodes utilisées, Legacy devrait pouvoir produire de la potasse à moindre coût.

Pour ce qui est des impacts environnementaux, K+S assure que les normes environnementales ont été respectées dans les phases de construction de la mine.

Legacy utilisera d'importantes quantités d'eau provenant du Lac Diefenbaker pour mener les opérations de la mine. Au total, plus 40 000 mètres cubes d'eau par jour pourront être utilisés pour celles-ci, soit l'équivalent de plus de dix piscines olympiques.

D'après les informations de Dominique Brunet-Vaudrin

Plus d'articles

Commentaires