Retour

La municipalité régionale de Wood Buffalo élimine 168 postes

La municipalité régionale de Wood Buffalo en Alberta annonce l'élimination de 168 postes, dont 46 postes vacants, afin d'économiser 24 millions de dollars en coûts annuels. L'administration assure que ces compressions n'auront aucun impact sur les services essentiels et sur le travail de reconstruction de Fort McMurray.

Ces compressions sont nécessaires, explique l’administration municipale mardi, afin de contrer les changements auxquels fait face la municipalité et assurer le maintien des services important.

La reconstruction après le feu de forêt de Fort McMurray a augmenté significativement les dépenses dans plusieurs secteurs selon la municipalité. De plus, le ralentissement économique des sables bitumineux continue d’avoir un impact sur la municipalité.

« Avec le ralentissement économique dans le secteur des sables bitumineux, l'impact du feu de forêt de 2016 et les modifications apportées à la Loi sur les municipalités, 2017 constituera une année difficile pour l'organisation, » a déclaré la directrice des services municipaux par intérim, Annette Antoniak.

« Bien que des efforts aient été faits pour limiter les répercussions sur les employés, malheureusement, ce réalignement a entraîné un changement dans les effectifs », affirme-t-elle.

En remerciant les employées affectées pour leurs contributions et leur collaboration, la mairesse Melissa Blake a affirmé que les compressions font partie de la solution pour assurer un meilleur avenir dans la municipalité.

« Des changements comme ceux-ci dans une organisation ne sont jamais faciles », a déclaré la mairesse. « Au fur et à mesure que nous réalignons nos opérations, nous demeurons déterminés à travailler avec nos partenaires communautaires, les industries et le gouvernement de l'Alberta pour relever les défis qui s’offrent à nous. »