Retour

La poissonnerie Boréalis de Matane change de mains

Le pêcheur et homme d'affaires de Sainte-Thérèse-de-Gaspé Bertrand Desbois a fait l'acquisition de la poissonnerie Boréalis.

Un texte de Joane BérubéEn négociations depuis plusieurs semaines, les parties ont conclu la transaction la semaine dernière.

Détenteur de permis de pêche pour plusieurs espèces de fruits de mer et de poissons, Bertrand Desbois est propriétaire de poissonneries en Gaspésie et à Québec.

Le bâtiment de Matane servira aussi d’entrepôt frigorifié, ce qui permettra de stabiliser la chaîne d’approvisionnement de l’entreprise, explique M. Desbois. « On a déjà beaucoup d’activités dans le coin de Matane. Ça va nous faire une place pour travailler notre poisson », indique-t-il.

Plusieurs des bateaux de l’entreprise dont des crevettiers et des crabiers débarquent déjà leurs prises au port de Matane. « On va essayer d’amener ça le plus frais possible, avertir le monde les journées où ça arrive. On est fiers de nos produits », ajoute le pêcheur qui possède aussi des permis pour le homard, le flétan et la morue.

Le commerce qui changera de nom pour devenir la Poissonnerie Bertrand-Desbois devrait rouvrir ses portes d’ici la mi-juin.

Une dizaine de personnes devraient travailler pour le nouveau propriétaire.