Retour

La Première Nation de Fort McMurray veut produire du cannabis

La Première Nation #468 de Fort McMurray veut ouvrir une usine de production de cannabis en juillet 2019, à environ 40 kilomètres au sud de Fort McMurray.

Selon la communauté, l’usine aura au départ une superficie d’environ 2200 mètres carrés, mais aura de l'espace pour permettre un accroissement de dix fois cette superficie..

L’usine, qui sera appelée Sweet Grass, pourra produire environ 2600 kilogrammes de marijuana par année.

Le gouvernement fédéral se prépare à légaliser le cannabis cet été, et l’Alberta s’attend à livrer des permis pour jusqu’à 250 magasins privés de vente de cannabis.

Brad Callihoo, directeur général de la Première Nation, explique que sa communauté veut diversifier leurs activités économiques, qui étaient surtout concentrées dans l’industrie pétrolière.

« Notre économie locale a beaucoup souffert quand les prix du pétrole ont chuté », explique Brad Callihoo.

Il ajoute que la Première Nation songe aux opportunités économiques du cannabis depuis cinq ans. Selon lui, la réponse de membres est positive.

La bande affirme qu’elle veut amasser 150 millions de dollars pour démarrer la construction et mettre en place un magasin sur et en dehors la réserve.

L’usine pourrait générer des revenus de 13 millions de dollars par année, selon l’entreprise partenaire de la Première Nation, RavenQuest BioMed.

Un porte-parole de l’entreprise ajoute aussi que l’usine créera environ 20 à 40 emplois dans plusieurs secteurs, dont la culture et l’expédition.

D'après les informations de David Thurton