Retour

La présence du Sommet du G7 se fait sentir jusqu’à Tadoussac

Un grand nombre de policiers et d'employés du G7 ont réservé la majeure partie des chambres des hôtels et des places dans les auberges à Tadoussac, tandis que les touristes se font plus rares que d'habitude. Des propriétaires de restaurants, d'auberges et d'hôtels notent quelques désagréments liés à cette rencontre internationale à La Malbaie.

La propriétaire de La Galouïne Auberge et Restaurant, Paryse Deschênes, constate que les chambres de son établissement sont remplies, mais pas la salle à manger.

« Les personnes affectées au G7 dorment à Tadoussac, mais mangent à Charlevoix. Pendant cette période l’année passée, on faisait entre 50 et 60 soupers. Cette année, on en fait 10 par soir et c’est la même chose pour le midi », explique-t-elle.

Elle déplore cette situation pour les travailleurs saisonniers employés dans son restaurant.

Le propriétaire du Café Bohême, Alains Bossé, estime que les mesures de sécurité autour du G7 peuvent décourager les touristes de se rendre jusqu’à Tadoussac.

Le maire de Tadoussac, Charles Breton, a fait une tournée auprès des entreprises touristiques de la municipalité. Il a constaté quelques insatisfactions chez certains restaurateurs.

Selon lui, il est toutefois trop tôt pour déterminer si l'événement d'envergure internationale nuira à la saison touristique.

Une porte-parole aux relations médias a invoqué des motifs de sécurité pour expliquer son refus de confirmer le nombre de policiers et employés du G7 présents à Tadoussac.

Avec les informations d’Olivier Martin-Roy

Plus d'articles