Retour

La province sur la bonne voie économique, selon le ministre des Finances

Le ministre des Finances de la Saskatchewan, Kevin Doherty, affirme que le budget 2017-2018 de la province est sur la bonne voie au premier trimestre. Lors de sa première mise à jour budgétaire, M. Doherty a indiqué qu'il ne prévoit aucun changement dans les prévisions des résultats économiques.

Le ministre des Finances souligne que pour la première fois depuis deux ans, la province prévoit une croissance positive.

Au premier trimestre, un déficit de 684,7 millions de dollars est prévu et il reste inchangé par rapport au budget présenté en mars dernier.

Les recettes au premier trimestre devraient augmenter de 42 millions de dollars, une hause de 0,3 % par rapport au budget, tandis que les dépenses totales devraient grimper d'environ 82 millions de dollars, une augmentation de 0,6 %.

Tel que prévu, une partie du budget de réserve de 300 millions de dollars - environ 40 millions de dollars - est utilisée pour compenser les pressions sur les dépenses, indique le ministre des Finances.

Un autre montant de 125 millions de dollars de la réserve est utilisé pour compenser l’épargne pour les rémunérations versées aux employés du gouvernement.

Le ministre des Finances souligne les indicateurs-clés de l'économie de la Saskatchewan qui sont positifs jusqu'à présent en 2017 :

  • la troisième plus forte croissance parmi les provinces canadiennes dans les ventes des fabricants;
  • la troisième plus forte croissance des gains hebdomadaires moyens;
  • la troisième plus forte croissance de la population;
  • la deuxième plus forte croissance des ventes de véhicules neufs.

« Les prévisionnistes du secteur privé ont reconnu la force de la performance économique de la Saskatchewan et ont augmenté les prévisions de croissance du PIB réel pour 2017, passant d'une moyenne de 1,7 % tel qu'indiqué dans le budget à 2,1 % », a déclaré Kevin Doherty.

Il ajoute qu’au premier trimestre, le gouvernement de la Saskatchewan reste sur la bonne voie avec son plan financier d'équilibrer le budget en trois ans, d'ici 2019 - 2020.

Le ministre Doherty dit que le gouvernement devra suivre et réaliser ce plan pour maintenir une croissance et fournir les services, les programmes et les infrastructures dont les habitants de la Saskatchewan apprécient et ont besoin - aujourd'hui et dans le futur.

Le budget déficitaire du 22 mars dernier a fait couler beaucoup d’encre, mais plusieurs mesures annoncées par la province ont depuis été annulées. Cest le cas notamment des compressions qui touchaient les bibliothèques et les services funéraires.

Plus d'articles

Commentaires