Retour

La relance d'une usine de granit inquiète à Stanstead

Une usine de granit de Stanstead qui avait cessé ses activités pourrait se lancer dans la production de granit concassé à partir de résidus. Le projet inquiète le voisinage, qui craint pour sa quiétude puisque l'usine est située au coeur d'un quartier résidentiel.

L'usine du secteur Beebe, à Stanstead, a cessé ses activités depuis environ un an. Et voilà qu'il y a 3 semaines, les résidents ont appris l'existence du projet.

Craignant que leur quiétude soit minée par le bruit et la poussière, ils se sont regroupés pour s'opposer au projet. Les membres du Collectif des citoyens pour la défense de la qualité et de la santé de Stanstead sont également d'avis qu'il s'agit d'une question de santé publique. Ils ont d'ailleurs fait valoir leur point de vue lors de la dernière séance du conseil municipal. 

« On a le droit d'avoir une qualité de vie, il va y avoir de la poussière et du bruit », souligne un résident.

Conflit d'intérêts?

Pour des résidents, il semble aussi y avoir apparence de conflit d'intérêts dans le dossier, comme le maire de Stanstead, Philippe Dutil, est également président du Centre d'interprétation du granit de Stanstead.

« Il n'y a pas de conflit d'intérêts parce que, moi, je suis là à titre de bénévole, je ne suis pas payé pour être là. Deuxièmement, il n'y a pas de demande à faire à la Ville [dans ce dossier] pour un permis ou quelque chose », souligne le maire. Il a également tenté de se faire rassurant en rappelant que la machinerie utilisée sera de petite taille et resterait à l'intérieur de l'usine. Les citoyens promettent tout de même de poursuivre la mobilisation.

Plus d'articles

Commentaires