Retour

La relance de Wabush 3 par IOC réjouit les travailleurs

La minière IOC relance le projet Wabush 3 après l'avoir mis en veilleuse en mai dernier.

Ce nouveau puits, situé près de Labrador City, permettra à la minière d'augmenter sa production annuelle de 18 millions à 23 millions de tonnes de fer. Selon la minière, Wabush 3 contribuera à réduire les coûts d'exploitation et à augmenter la durée de vie de la mine.

IOC entend débuter les travaux de construction au printemps. La fosse devrait être prête pour le début de la production dès l'été 2018. Le minerai exploité sera traité dans les installations existantes de la minière, à Labrador City.

Le coordonnateur du Syndicat des métallos sur la Côte-Nord, Nicolas Lapierre, se réjouit de cette annonce.

Ça vient pérenniser les emplois déjà existants [à Sept-Îles]. À partir du moment où on rallonge la durée de la mine, c'est de la musique à nos oreilles.

Nicolas Lapierre, coordonnateur du Syndicat des métallos sur la Côte-Nord

Selon Nicolas Lapierre, rien n'indique pour l'instant si de nouveaux emplois seront créés à Sept-Îles

De son côté, le représentant syndical des Métallos au Labrador, Euclide Haché, croit que le projet Wabush 3 donnera un bon coup de pouce à la région qui a subi les contrecoups de la chute du prix du fer au cours des dernières années.

C'est une bonne nouvelle qui se prend bien. Ça fait un changement d'humeur!

Euclide Haché, représentant syndical des Métallos au Labrador

L'exploitation de ce nouveau puits est rendue possible grâce à l'approbation d'un investissement de 79 millions de dollars.

Plus d'articles