Retour

La rémunération moyenne augmente dans sept provinces, mais diminue en Alberta

La rémunération hebdomadaire moyenne des employés non agricoles a progressé dans sept des dix provinces au cours de la dernière année. Les salaires des travailleurs albertains ont toutefois diminué de façon importante, indique un rapport de Statistique Canada.

L’Île-du-Prince-Édouard, le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse enregistrent les hausses les plus marquées, notamment grâce à des rémunérations plus élevées dans les services immobiliers et dans le secteur de la fabrication.

Les salaires des employés québécois ont pour leur part augmenté considérablement grâce aux secteurs de la fabrication, de l’information et de la culture.

À l’échelle nationale, le rapport de Statistique Canada montre une légère hausse de 0,4 % en un an. Selon les auteurs de l’étude, la faible variation de la rémunération hebdomadaire est attribuable à divers facteurs tels que la croissance des salaires, le nombre d’heures travaillées par semaine et la composition de l’emploi par secteur.

Baisses de salaires en Alberta, à Terre-Neuve-et-Labrador et en Saskatchewan

La rémunération et l’emploi ont connu un recul significatif en Alberta par rapport à septembre 2015. Les baisses les plus importantes ont été enregistrées dans les services professionnels, scientifiques, techniques et dans le secteur du commerce.

Cette diminution importante des salaires survient quelques mois après que le gouvernement albertain eut annoncé son intention de faire passer le salaire minimum de 12,20 $ l'heure à 15$ l’heure d'ici le 1er octobre 2018.