Les élus de Sherbrooke ont donné leur aval au projet d'agrandissement de la Résidence Murray, un lieu d'hébergement pour les personnes âgées, lundi soir.

Le projet prévoit l'ajout d'un étage au bâtiment de la rue Murray et la construction d'un nouvel édifice. Au total, 57 logements seront construits.

Des dérogations ont été accordées au promoteur, notamment pour permettre des marges latérales moins grandes que prévu dans le plan d'urbanisme.

Le dossier a suscité le mécontentement de citoyens du secteur. Une première mouture avait été écartée par le promoteur en raison de la contestation.

Au total, 16 élus ont voté en faveur du projet et 2 contre, soit les conseillères Hélène Dauphinais et Nicole Bergeron, qui est également présidente du Comité consultatif d'urbanisme de Sherbrooke. Elle dénonce le fait que le promoteur ait été mis au courant de l'approbation municipale avant que les élus aient pu trancher.