Retour

La saison touristique s’annonce exceptionnelle en Gaspésie

Pour une deuxième année, la Gaspésie est en voie de connaître une saison touristique exceptionnelle. L'été ne fait que commencer et au parc national de Forillon, par exemple, le nombre de visiteurs a augmenté de 30 % en juin par rapport à l'an dernier.

Un texte de Brigitte Dubé, d’après le reportage de Martin Toulgoat

Cette effervescence se fait aussi sentir dans les commerces et les lieux d'hébergement du centre-ville de Gaspé.

Le parc national de Forillon pourrait connaître son meilleur été depuis bien longtemps.

En juin, il y a eu une augmentation de 30 % de visiteurs par rapport à la même période l'an dernier.

Les réservations pour des terrains de camping sont aussi en hausse, selon le directeur du parc, Stéphane Marchand.

« Ce qu'il faut savoir, ajoute le directeur, c'est qu'il y a beaucoup de visiteurs qui arrivent ici sans réservation. »

La popularité de Forillon profite aussi aux restaurateurs du centre-ville, comme Martin Legault.

« C'est déjà bien parti, estime-t-il. En juin, on a une belle augmentation de 10 à 15 %, puis si ça continue comme ça avec la hausse à Forillon, on souhaite un 20 à 25 % d'augmentation pour juillet et août. »

L'an dernier, Forillon avait accueilli 150 000 visiteurs, soit une augmentation de 15 % par rapport à 2015.

Parmi les nombreux visiteurs de cette année figure Louise Provost, des Laurentides, qui découvre la région pour la toute première fois. « [On a] le désir de rester au Québec cette année et de voir du paysage, dit-elle. Se promener un peu partout et voir ce que ça a l'air. »

À Percé, la saison s'annonce très bonne aussi.

Aussi dans la baie des Chaleurs

La tendance se vérifie également dans la baie des Chaleurs, où, déjà, on a enregistré en juin un achalandage exceptionnel dans des lieux d’hébergement, comme le Manoir Belle Plage de Carleton-sur-Mer ou le Motel Fraser de Chandler.

« C’est peut-être relié à mes rénovations, mais un aussi bon mois de juin, je n’ai jamais vu ça, commente David Comeau, du Manoir Belle Plage. Mais on le sent un peu partout. Percé, c’est bien aussi. »

À Carleton-sur-Mer, l'effervescence est aussi évidente. De nouveaux commerces ont vu le jour, comme le bistro La Talle.

Le 250e anniversaire suscite un engouement. On attend les grands voiliers et le tournage de l’émission La petite séduction. « Il y a une excellente programmation et on anticipe une année record », ajoute David Comeau.

La propriétaire du Motel Fraser de Chandler, Nadia Minassian, parle elle aussi d’un début de saison incroyable.

« Habituellement, juin n’est pas un bon mois pour nous, rappelle-t-elle. La saison commence vraiment en juillet. Le taux d’occupation prévu est plus élevé qu’en 2016. »

Selon Nadia Minassian, les visiteurs parlent beaucoup de Nova Lumina et du Géoparc de Percé.

Au début du mois de juin, le sondage annuel de CAA-Québec révélait que près de 20 % des Québécois qui avaient l'intention de rester dans la province pour leurs vacances choisiraient la Gaspésie. Une tendance qui semble se confirmer, du moins jusqu’ici.

Plus d'articles

Commentaires