Les touristes sont nombreux au Saguenay-Lac-Saint-Jean depuis le début de la saison estivale, et ce, malgré les caprices de Dame nature.

À Sainte-Rose-du-Nord, on s’attend même à fracasser des records d’achalandage.

« On est à peu près à 20 % de plus que l'année dernière, sachant que l'année dernière on a eu une très grosse année également. Tous les indicateurs sont présentement dans le positif », indique le directeur général de la Pourvoirie du Cap-au-Leste, Benjamin Vallée.

Cette tendance fait écho un peu partout dans le Bas-Saguenay.

« À partir de la deuxième semaine de juillet, ça déborde, ça déborde de partout! Je parlais avec mes collègues mardi à la réunion de la MRC et L'Anse-Saint-Jean, Petit-Saguenay, Rivière-Éternité, eux aussi connaissent une saison extraordinaire », soutient le maire de Sainte-Rose-du-Nord, Laurent Thibeault.

Au Lac-Saint-Jean, les cyclistes sont toujours aussi nombreux sur la Véloroute des bleuets. La portion sud du circuit cyclable est particulièrement populaire.

Toutefois, au Camping Jonquière, l’achalandage est en baisse à la plage, malgré les efforts pour attirer la clientèle.

Le directeur du camping espère donc que le beau temps se mettra de la partie d'ici la fin du mois d'août.

L'automne et l'hiver s'annoncent prometteurs un peu partout dans la région.

À la pourvoirie du Cap-au-Leste, on affiche déjà complet. L’achalandage devrait doubler par rapport aux années précédentes.

D'après le reportage de Rosalie Dumais-Beaulieu

Plus d'articles

Commentaires