Retour

La Saskatchewan devrait miser sur ses biens publics, selon un rapport du Conference Board du Canada

La Saskatchewan pourrait améliorer sa croissance économique à long terme en augmentant ses investissements dans les infrastructures publiques, selon un rapport du Conference Board du Canada.

Le rapport indique que la province a moins investi dans ses infrastructures publiques comme les écoles, les hôpitaux, les routes ou les parcs que la plupart des autres provinces canadiennes au cours des 25 dernières années.

Selon l’économiste en chef adjoint au Conference Board du Canada Pedro Antunes, la Saskatchewan s’est plutôt concentrée sur l’exploitation de ses ressources naturelles, ce qui l’a rendue plus attrayante pour l’investissement privé.

Or, d’après l’économiste, c’est le capital public qui crée l'environnement que les entreprises recherchent et qui contribue à la productivité du secteur privé.

Pedro Antunes souligne d’ailleurs que le manque de financement de la province dans ses infrastructures a eu des effets directs sur les Saskatchewanais.

Le rapport indique que les dépenses moyennes nationales dans les infrastructures publiques étaient de 3,5 % du produit intérieur brut (PIB) au cours des années 1990 et 2000, alors que celles de la Saskatchewan n’en représentaient que 2,9 %.

Plus d'articles

Commentaires