Retour

La succursale de la Banque Nationale de Lamèque déménage à Shippagan

La ville de Lamèque subit un autre coup dur. La succursale de la Banque Nationale ferme ses portes le 4 août prochain.

Un texte de René Landry

Le vendredi 4 août, la Banque Nationale fermera ses portes précisément à midi « pour simplifier le déménagement ». Les activités de la succursale de Lamèque seront donc « relocalisées » à celle de Shippagan, au centre commercial Le Carrefour, boulevard J.-D. Gauthier.

« Je trouve que c'est désagréable, déplore Edmonde Jones, de Sainte-Cécile. À Shippagan, où la banque s'en va, c'est une petite bâtisse. Pourquoi la succursale de Shippagan ne déménage-t-elle pas à Lamèque? Ça va toujours dans le même sens. Les personnes âgées vont être désappointées. C'est dommage pour la place. »

Lorraine Larocque, de Sainte-Marie-Saint-Raphaël, sort tout juste de la succursale de la Banque Nationale de Lamèque accompagnée de sa nièce, Ginette Caissie. L'octogénaire ne cache pas sa déception. « Ici, c'est comme une famille. Je suis habituée de faire mes affaires ici. C'est dommage. » Elle sait déjà qu'elle restera fidèle à l'institution financière et fera affaire à la succursale de Shippagan.

Dans une lettre aux clients, le Vice-président régional pour l'Est du Nouveau-Brunswick de la Banque Nationale, Jean-Marc Poitras, explique qu'un guichet automatique sera à la disposition des clients à Lamèque « pour vous permettre d'effectuer vos transactions ».

Même s'il est un membre d'UNI Coopération financière à Lamèque, Jean-Guy Chiasson, de Pigeon-Hill, pense que ce déménagement de la succursale de la Banque Nationale n'annonce rien de bon. « Qu'est-ce qu'on peut faire, se demande-t-il. La commission des liqueurs aussi ferme ses portes. Lamèque s'en va... »

Plus d'articles

Commentaires