Retour

La Sûreté du Québec ferme son poste autoroutier à Rivière-du-Loup

La Sûreté du Québec fermera son poste autoroutier de Rivière-du-Loup l'automne prochain. Les 13 policiers qui y travaillaient seront réaffectés dans la région.

Cette décision fait partie d'une réorganisation de différents postes de la Sûreté du Québec à travers la province. Avec ces changements, les postes des MRC de Rivière-du-Loup, du Témiscouata et du Kamouraska effectueront autant la surveillance à l'intérieur des municipalités que sur les grands axes routiers.

Pour le moment, le lieutenant Jason Allard ne peut confirmer la répartition des policiers dans les trois postes touchés.

Une des conditions imposées pour ces changements c'est qu'il n'y ait pas de réduction de service dans les postes de MRC de la Sûreté du Québec

Accueil favorable au KRTB

Peu de temps après cette annonce, les quatre préfets de l'ouest du Bas-Saint-Laurent ont publié un communiqué conjoint pour saluer cette décision.

Selon le préfet de la MRC de Rivière-du-Loup Michel Lagacé, cette réorganisation de la Sûreté du Québec améliorera le déploiement des effectifs sur le territoire.

Il y a une dizaine d'années, il n'y avait pas de poste autoroutier et les policiers faisaient des interventions autant dans les MRC que sur les autoroutes.

Cette décision permettra à la Sûreté du Québec d'économiser plus de 463 000 $ qui étaient dévoués à la location des locaux du poste autoroutier. D'ici la fin de l'automne, les locaux situés dans l'ancienne prison de Rivière-du-Loup, qui appartiennent au gouvernement du Québec, ne seront plus utilisés par le corps policier.

Plus d'articles

Commentaires