Retour

La vente de boeufs de Pâques un événement unique à l'Île-du-Prince-Édouard

La 67e vente annuelle de boeufs de Pâques, une tradition propre à l'Île-du-Prince-Édouard, s'est déroulée samedi. C'était l'occasion pour des dizaines de producteurs de boeufs de la province de faire des affaires et pour des entreprises locales d'apporter leur soutien aux éleveurs locaux.

Sean Furlong voulait acheter l'animal élu boeuf de l'événement, mais pas à n'importe quel prix. « J'ai un prix dans la tête. Peut-être que c'est un peu plus haut que je veux, mais c'est pour une bonne cause », a-t-il affirmé.

Il a remporté la mise après d'âpres négociations. Pour 10 000  , il a acheté pour le compte du casino Red Shores un boeuf âgé de 14 mois et pesant plus de 600 kilos.

C’était un bon prix pour lui. « C'est très proche de ce qu’on pensait que l'on pouvait faire aujourd'hui », dit-il.

Le prix ravit son propriétaire, Blair Campbell. Ce dernier se réjouit du fait que deux acheteurs se sont unis pour acheter son boeuf.

Ces ventes représentent bien plus pour les éleveurs, car elles contribuent à soutenir leurs activités et elles leur donnent un coup de pouce pour l'année.

Cette cause touche beaucoup les entrepreneurs insulaires, et leur soutien aux éleveurs touche ces derniers. Blair Campbell les remercie chaleureusement.

Et cette année, les recettes ont été excellentes: 38 bestiaux vendus pour le prix total de 232 000 $, ce qui est un record sur les cinq dernières années.

D’après un reportage de Julien Lecacheur