Retour

La vérificatrice générale veut un meilleur contrôle des pipelines

Dans son premier rapport de 2017, la vérificatrice générale de la Saskatchewan, Judy Ferguson, réclame au ministère de l'Économie une meilleure réglementation des pipelines.

Elle souhaite aussi un contrôle plus serré des normes de sécurité et de surveillance.

Mme Ferguson souligne que le ministère a mis en place seulement deux des cinq recommandations restantes parmi celles formulées en 2012 pour améliorer la sécurité et la surveillance des pipelines dans la province.

D'après la vérificatrice, le ministère n'a pas encore élaboré de politiques et de procédures écrites pour guider le personnel qui évalue les opérations des oléoducs.

Les changements proposés l'an dernier à la Loi sur les pipelines renforceront la réglementation, dit-elle, tout en rappelant qu'il reste du travail à faire. Elle ajoute que le ministère de l'Économie n'a pas élaboré de politiques au sujet des tests de pression, de la construction et la sécurité des pipelines existants.

La défaillance des pipelines causée par une mauvaise conception ou un manque d'entretien peut gravement toucher les citoyens, l'environnement et l'économie, dit-elle.

Plus d'articles

Commentaires