Retour

La Ville de Longueuil entérine la vente d’un terrain à Molson

Le conseil municipal de Longueuil a voté à l'unanimité en faveur de la vente d'un terrain de plus de 55 hectares situé près de l'aéroport de Saint-Hubert à la brasserie Molson pour un montant de 6,8 millions de dollars.

Cette décision ouvre la porte aux discussions entre la Ville et Molson pour la finalisation des dernières étapes de la transaction.

La convention d’achat-vente, entérinée mardi soir, prévoit notamment que Molson Coors construira un bâtiment industriel d’une valeur de près de 140 millions de dollars.

Molson avait annoncé mardi dernier avoir déposé une offre d’achat sur ce terrain appartenant à la Ville de Longueuil pour y installer son futur complexe brassicole. Elle avançait même que les travaux devraient commencer au printemps prochain et que les nouvelles installations seraient opérationnelles en 2021.

La Ville, qui estime que cette entente est avantageuse à tous points de vue pour Longueuil, indique dans un communiqué que Molson bénéficiera du programme d’aide au développement de la zone aéroportuaire en vertu de la Charte de la Ville de Longueuil.

Dès la mise en service de la nouvelle usine, l’entreprise profitera d’un crédit d’impôt dégressif sur cinq ans, dont la valeur totale atteindra près de 15 millions de dollars.

La Ville évalue que grâce à cet investissement de taille, les retombées s’élèveront à 17 millions de dollars provenant de taxes, entre 2018 et 2026, et à 5 millions de dollars annuellement par la suite.

« Une autre étape importante vient d’être franchie en vue d’accueillir Molson Coors sur notre territoire. L’arrivée de cette entreprise prestigieuse confirme l’attractivité de Longueuil dans l’espace métropolitain. La construction de cette usine vient renforcer l’importante grappe agroalimentaire de notre territoire », a déclaré la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, dans un communiqué.

Plus d'articles

Commentaires