Retour

Lait Nutrinor : la communauté d’affaires interpelle McDonald’s

Le Regroupement des chambres de commerce du Saguenay-Lac-Saint-Jean demande à McDonald's de reconsidérer sa décision de ne plus s'approvisionner en produits laitiers chez Nutrinor.

Les chambres de commerce de la région croient que ce choix va à l'encontre de l'achat local et du développement durable.

« Nous appelons les décideurs à revoir leur décision. Nous croyons que les multinationales ont le devoir d’être garantes d’une économie rayonnante. Elles doivent devenir un modèle en politique d’achat régional », a fait savoir Carl Côté, coprésident du regroupement, par voie de communiqué.

Le regroupement ajoute ainsi sa voix aux organismes et élus qui dénoncent la décision de McDonald's qui a fait perdre à la coopérative régionale Nutrinor le contrat d'approvisionnement en lait, au profit de Saputo.

Même si cette décision a un impact mineur sur le chiffre d’affaires de Nutrinor, la communauté d'affaires croit que les dirigeants doivent prendre conscience du message qui est lancé aux autres entreprises.

« Notre mission est de promouvoir et de défendre les intérêts économiques des entreprises du Saguenay-Lac-Saint-Jean. En centralisant ainsi ses achats, les dirigeants de McDonald’s vont à l’encontre des valeurs de nos membres, au niveau de l’achat local et du développement durable », ajoute de son côté Annipier Simard, coprésidente du regroupement.

La semaine dernière, la Table agroalimentaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean affirmait que cette décision, bien que déplorable, ne doit pas être vue comme l'échec de la volonté de promouvoir les producteurs locaux.