Retour

Le baril de pétrole franchit la barre de 50 $ US, une première depuis octobre

Le prix du baril de pétrole nord-américain a brièvement dépassé la barre symbolique de 50 $ américain jeudi, une première depuis octobre. Le feu de forêt de Fort McMurray, qui a forcé le ralentissement de la production pétrolière dans la région, est un des facteurs ayant contribué à cette hausse de prix.

Le West Texas Intermediate s'est transigé brièvement à 50.21 $US jeudi. C'est la première fois depuis octobre que le baril passe la barre des 50 $US. Jeudi, le baril avait atteint 49.52 $US.

Cette hausse du prix est liée à une série d'arrêts de production au Nigeria, au Venezuela et dans le nord de l'Alberta ces dernières semaines, qui ont provoqué un manque à gagner de quatre millions de barils par jour au niveau mondial.

La barre des 50 $ pourrait inciter certains producteurs à relancer des sites dont les activités étaient suspendues jusqu'à maintenant.

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) doivent se rencontrer le 2 juin pour discuter d'une possible réduction de la production pétrolière mondiale. L'Arabie Saoudite a produit 10.26 millions de barils par jour en avril, presque un record.

Plus d'articles

Commentaires