Le projet de Carrefour maritime de Rivière-du-Loup verra le jour en 2018, affirme la mairesse Sylvie Vignet. À la suite d'une rencontre avec le ministre responsable de la région, Jean D'Amour, la mairesse estime que maintenant, « on s'en va vers la bonne direction ».

Le montage financier est toujours en évaluation, dit-elle, mais les différents collaborateurs au projet ont confirmé leur participation, même si quelques changements doiventt être apportés.

Mme Vignet souligne entre autres que les mensualités chargées aux locataires du futur bâtiment pourraient être plus élevées. Puisque la construction de ce bâtiment n'est pas admissible à des subventions gouvernementales, la Ville se voit contrainte de refiler une partie de la facture aux futurs locataires.

Malgré ces embûches, les travaux devraient s'entamer cette année, souligne la mairesse.

Les subventions d'Ottawa et Québec toujours au rendez-vous

Même si la Ville examine actuellement sa participation financière au projet, les 5,2 millions annoncés par Québec et Ottawa demeurent disponibles.

En entrevue à l'émission Info-réveil, le ministre Jean D'Amour a affirmé que la Ville de Rivière-du-Loup revoit son plan d'affaires « pour les bonnes raisons ». Il a même salué le travail de Mme Vignet.

La mairesse Vignet espère pouvoir lancer le projet avant les élections provinciales prévues en octobre.