Retour

Le chef-lieu de la Minganie perd sa quincaillerie

Les quincailleries Unimat ferment leurs portes à Havre-Saint-Pierre et Natashquan, et 25 personnes se retrouvent sans emploi.

L'entreprise explique dans un communiqué qu'elle a tenté depuis 4 ans de chercher des partenaires ou de nouveaux acheteurs pour renouer avec la rentabilité, sans succès.

La direction n'entend faire aucun commentaire sur la fermeture des deux quincailleries.

Le maire de Havre-Saint-Pierre, Berchmans Boudreau, déplore les pertes d'emplois que la fermeture entraîne.

Berchmans Boudreau estime que le service est très important pour les citoyens. Le chef-lieu de la Minganie était desservi par une quincaillerie depuis 71 ans.

À l'Association des gens d'affaires de la Minganie (AGAM), le président Jean-Sébastien Thériault reconnaît qu'il s'agit d'une lourde perte pour l'économie locale.

Avec les informations de Pierre Roberge

Plus d'articles

Commentaires