Après plus de 110 ans d'existence, le Conservatoire Lassalle met un terme à ses activités. L'établissement d'enseignement collégial privé a indiqué « à regret », lundi, qu'il se plaçait sous la protection de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité.

L'institution montréalaise, qui se spécialise dans l'enseignement des arts, de la communication et des médias, invoque dans un communiqué « la baisse démographique de la clientèle étudiante » et « l'offre accrue des établissements d'enseignement supérieur pour des programmes similaires ».

Sa situation financière ne lui permet plus de poursuivre ses activités, en dépit de solutions mises en place, comme la création de nouveaux programmes et le développement de nouveaux partenariats, affirme la direction du Conservatoire.

Danièle Bourassa soutient que l'établissement déploie « tous les moyens possibles pour limiter l'impact qu'une telle décision peut avoir sur la poursuite [des] études » des étudiants.

Le Conservatoire Lassalle a été fondé en 1906 par Eugène Lassalle.

Plus d'articles

Commentaires