Le dollar canadien s'est déprécié mardi matin de 0,29 cent pour descendre à 76,12 cents américain, un creux jamais vu en 11 ans.

La baisse importante de la valeur du dollar canadien face à la devise américaine s'explique par la faiblesse des prix du pétrole et une éventuelle nouvelle baisse des taux d'intérêt.

Le prix du baril de pétrole brut a plongé lundi à son plus bas niveau en quatre mois, à près de 45 $US le baril.

Les marchés s'attendent par ailleurs à ce que la Banque du Canada abaisse à nouveau son taux directeur d'un quart de point de pourcentage, comme elle l'avait fait le 15 juillet dernier.

Les données rendues publiques par Statistique Canada vendredi indiquent en outre que le produit intérieur brut réel s'est contracté pour un cinquième mois consécutif en mai, cédant 0,2 %, ce qui nourrit le sentiment négatif des investisseurs.

Plus d'articles

Commentaires