Retour

Le Domaine le Cageot charme l’Europe et l’Asie

Les prochains mois ne seront pas de tout repos au Domaine le Cageot. La production passera de 15 000 bouteilles à plus d'un million d'ici 2021 grâce à des exportations en Europe et en Asie.

Le copropriétaire de l’entreprise, Pierre-Philippe Tremblay, s’envolera mercredi pour l'Europe afin de séduire de nouveaux acheteurs pour ses vins et produits du terroir.

Avec le marché européen, en plus du marché asiatique, la production fera un bond de géant.

« Notre objectif phase 1, c'est d'élaborer environ 500 000 bouteilles. Puis on a la phase 2 qui va atteindre un million de bouteilles et même un million et demi », explique Pierre-Philippe Tremblay.

Un investissement de plus de 4 millions de dollars permettra la construction de nouvelles installations qui feraient rougir plus d'un vigneron.

« C'est de la haute technologie, même dans le monde viticole au Canada, ça va être à visiter. En Allemagne, ils ont 80 000 vignobles en ce moment qui sont fonctionnels, qui roulent leur affaire depuis de nombreuses années, puis moi j'arrive dans ce milieu-là pour dire : “Regardez, le petit gars de Jonquière et son équipe arrivent et vous présentent ces produits là” », ajoute le copropriétaire du vignoble.

Une dizaine d'emplois seront créés. La toute nouvelle usine de fabrication sera en opération dès septembre pour exporter les produits à l'international.

D’après le reportage de Rosalie Dumais-Beaulieu

Plus d'articles