Retour

Le faible dollar canadien profite aux agriculteurs de la Saskatchewan

Alors que le dollar canadien a glissé sous la barre des 70 ¢US mardi, la faiblesse de la devise est avantageuse pour des agriculteurs de la Saskatchewan. C'est le cas de l'agriculteur biologique de la région de Bellegarde, Joe Poirier.

Grâce à la baisse du dollar canadien, le Fransaskois vend plus de grains aux agriculteurs des États-Unis. Il estime qu'environ 80 % de sa production de grains biologiques est vendue de l'autre côté de la frontière.

Joe Poirier affirme toutefois que ce n'est pas une bonne période pour acheter de la machinerie neuve en raison des prix élevés liés à la faiblesse du dollar.

Plus d'articles

Commentaires