Retour

Le Groupe G.D.S. veut poursuivre ses exportations en Turquie

La scierie à l'intention de poursuivre ses expéditions de copeaux vers le pays du Moyen-Orient en 2018.

Un texte de Félix Morrissette-Beaulieu avec les informations de Sylvie Aubut

En 2017, G.D.S. a envoyé trois bateaux remplis de copeaux en Turquie, soit 90 000 tonnes.

L’entreprise souhaite conserver ce marché qui lui permet d'écouler ses surplus de copeaux, dans un contexte où l'industrie du sciage est soumise à des taxes à l'exportation aux États-Unis, selon le porte-parole de G.D.S., Sylvain Deschênes.

L'industriel du sciage pourrait fournir jusqu'à six bateaux (180 000 tonnes) de sous-produit du bois à ce pays de 80 millions d’habitants, où les copeaux servent à la confection de panneaux de particules.

Ces copeaux sont produits par les usines gaspésiennes de G.D.S., situées à Pointe-à-la-Croix, Marsoui et Grande-Vallée.

Ils sont expédiés via le port de Dalhousie, au Nouveau-Brunswick.