La Bourse de Toronto a clôturé la séance de vendredi sur un gain modéré, soutenue par la hausse des cours des matières premières.

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a avancé de 39,81 points pour terminer la journée avec 15 174,81 points. Le secteur des matériaux, qui regroupe les actions de plusieurs producteurs aurifères et autres minières, a grimpé de 0,65 pour cent. Seul le secteur des télécommunications a mieux fait, avec une croissance de 0,85 %.

La perte la plus importante a été celle du secteur des technologies de l'information, qui a cédé 0,4 %.

Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a grimpé de 84,65 points à 21 637,74 points, clôturant à un record pour une troisième séance de suite. L'indice élargi S&P 500 a lui aussi terminé la séance sur un record, après s'être emparé de 11,44 points, à 2459,27 points. L'indice composé du Nasdaq a pour sa part pris 38,03 points à 6312,47 points.

De son côté, le dollar canadien s'est négocié au cours moyen de 78,91 cents US, en hausse de 0,44 cent US par rapport à son cours moyen de la veille.

À la Bourse des matières premières de New York, le prix du pétrole brut a gagné 46 cents US à 46,54 $ US le baril, tandis que celui du lingot d'or s'est adjugé 10,20 $ US à 1227,50 $ US l'once. Le cours du cuivre a grimpé d'environ 3 cents US à 2,69 $ US la livre.

Plus d'articles

Commentaires