Retour

Le libre-échange au premier plan à un sommet commercial canado-américain

L'avenir de l'Accord de libre-échange nord-américain est au coeur des discussions à la conférence annuelle de l'Alliance des États du sud-est des États-Unis et des provinces canadiennes à Toronto.

Elle réunit jusqu'à mardi des chefs d'entreprises et des dirigeants de ces États américains ainsi que de l'Ontario, du Québec et des quatre provinces de l'Atlantique.

La conférence a lieu alors que le gouvernement ontarien redouble d'efforts pour éviter l'adoption de mesures protectionnistes chez nos voisins du sud.

Dans son discours, la première ministre Kathleen Wynne a reconnu que l'ALENA n'était pas parfait et que sa modernisation profiterait à tous.

Mme Wynne fait partie d'un groupe de premiers ministres qui se rendront à Washington cette semaine pour défendre le libre-échange.

Le ministre ontarien de l'Agriculture, qui est aussi responsable des Petites Entreprises, Jeff Leal, visitera prochainement six états américains avec le même objectif.

L'Alliance des États du sud-est des États-Unis et des provinces canadiennes a été créée il y a 10 ans. Peu de temps après, le Canada et des États-Unis ont été plongés dans une importante récession.

Avec les renseignements de Claudine Brulé

Plus d'articles

Commentaires