Retour

Le magasin SAIL de Chicoutimi en mode recrutement

Le détaillant d'équipement de plein air SAIL procède jusqu'à samedi aux entrevues d'embauche pour son commerce du boulevard Talbot, à Chicoutimi, qui doit ouvrir à l'automne.

L'entreprise qui possède déjà 11 points de vente au Québec et en Ontario a besoin d'une centaine d'employés.

Selon le vice-président vente et marketing de SAIL, Michel Melançon, le commerce recherche des gens passionnés de plein air, capables de bien conseiller les clients.

Fait particulier : les postulants n'ont pas à produire de CV, une pratique devenue la norme pour le détaillant québécois.

« Ça, c’est quelque chose qu’on a mis en place il y a deux, trois ans. Il n’y a plus de CV. C’est vraiment votre histoire et on veut vraiment aller chercher la passion que les gens vont retransmettre à nos clients, c’est un concept nouveau, mais on a beaucoup de succès là-dedans », explique Michel Melançon.

Les postulants ont bien apprécié cette nouvelle méthode d’embauche.

« C’est bien le fun! C’est différent, on révise moins le parcours académique, des choses comme ça. On parle plus du plein air et de nos intérêts », souligne l’un d’entre eux.

Le commerce va ouvrir ses portes cet automne.

Plus de 12 millions de dollars ont été investis dans ce projet.