Retour

Le « malbord » : l'autre Gaspésie qui ne souhaite pas sombrer dans l'oubli

Le « malbord », une expression folklorique pour désigner la Haute-Gaspésie, l'autre Gaspésie qui ne veut pas sombrer dans l'oubli. Mais ces dernières années, Québec et Ottawa ont préféré investir en éolien, à Gaspé, ou à coup de centaines de millions de dollars dans la cimenterie de Port-Daniel-Gascons.

Un texte de Martin Toulgoat

Pendant ce temps, la Haute-Gaspésie est frappée par la plus importante chute démographique de la province et attend toujours le coup de pouce qui va lui permettre de relancer son économie.

Lors de l’inauguration de la cimenterie de Port-Daniel-Gascons, le premier ministre, Philippe Couillard, a tout de même tenté de se faire rassurant à l’endroit de la Haute-Gaspésie.

Les élus et les intervenants de la Haute-Gaspésie attendent toujours un geste concret du gouvernement Couillard pour relancer l'économie de la région.